•  

    Bonne fin de semaine.

    Merci de vos visites

    Bergerac, côté Dordogne

    Cyrano de Bergerac de Edmond Rostand

    cyrano de bergerac

    CYRANO : Veux-tu me compléter et que je te complète ?
    Tu marcheras, j’irai dans l’ombre à ton côté :
    Je serai ton esprit, tu seras ma beauté.

     

    L'horizon s'encarmine pieux

    Et la colline s'encorneille

    La Dordogne s'étire vermeille

    Sous les rouets du matin preux

    O soleilleux pontons d'oubli

    Sur les vignobles amarantes

    Dont les reins de cendre et de buis

    Espèrent l'amble suppliciante

    D'un vent clair que l'onde déplie 

    Vers Saint Michel sonne le jour

    Estampillant sous la mitraille

    Des vermillons aveugles et lourds

    Sur les coteaux et les murailles

    O soleilleux pavois d'oubli

    Sur la chartreuse languissante

    Dont les seins de cendre et de suie

    Espèrent l'amble suppliciante

    D'un vent clair

    que l'ombre replie

     Le matin s'encarmine pieux

    Et la colline s'émerveille

    Poème inédit de Sylvie MEHEUT

     

    En Dordogne à Bergerac.

     

     

     


    15 commentaires
  • GIFS BONNE SEMAINE, BELLE SEMAINE

      

    Espagnac-Sainte-Eulalie (Lot)

     

     

    Le Monastère

    (photo et source Wikipédia)

    À l'origine de ce « village-monastère », aux toits aigus et ceinturés de falaises blanchâtres,

    se trouve encore « l'Hébrardie » rencontrée à Cajarc sur le chemin de Compostelle principal.
    C'est au XIIIe siècle qu'Aymeric d'Hèbrard, seigneur de Cajarc et Evêque de Coïmbre au Portugal,

    finança l'installation au « Val du Paradis » d'un nouveau prieuré,  

    le couvent primitif, plus bas dans la vallée, tant condamnée par l'inondation.
    Il y eut des nonnes, - une centaine de chanoinesses augustines -

    aussi un "chemin des Dames" longe les vestiges de diverses époques.
    Ravagé par la guerre de Cent Ans, le couvent se releva de ses ruines et ne fut désaffecté qu’à la Révolution.

    Espagnac-Sainte-Eulalie (Lot)

     

    Espagnac-Sainte-Eulalie (Lot)

    Espagnac-Sainte-Eulalie (Lot)

    L'église est en croix latine, à nef unique,

    avec un chœur composé d'une abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four

    précédée d'une travée droite voûtée en berceau en plein cintre.

    La nef est partiellement voûtée en berceau en plein cintre.

    Elle était peut-être entièrement charpentée à l'origine.

    La tribune de l'extrémité occidentale est moderne.

       

    Espagnac-Sainte-Eulalie (Lot)

    L'église est mentionnée pour la première fois en 1256

    quand elle  est unie au prieuré Sainte-Eulalie,

    qui appartenait à l'abbaye de la Couronne, au couvent de Val-Paradis d'Espagnac.

    L'édifice étant antérieur, il pourrait dater de la fin du XIIe siècle ou du début du XIIIe siècle.

     

    Gif du net. Merci à l'auteur.


    13 commentaires
  •  

    Amélie-les-Bains-Palalda est une commune française créée en 1942

    et située dans le département des Pyrénées-Orientales en région Languedoc-Roussillon.

    Ses habitants sont appelés les Améliens.

     

    Amélie-les-Bains-Palalda se situe dans le canton d'Arles-sur-Tech et dans l'arrondissement de Céret.

     

    Comme de nombreuses autres communes de montagne, Amélie-les-Bains-Palalda est constituée de plusieurs villages :

    en l'occurrence, ceux d'Amélie-les-Bains proprement dit, Palalda et Montalba-d'Amélie.

     

    La commune est localisée dans la vallée du Tech, au cœur du Vallespir, à l'ouest de Céret.

     

    La ville, station thermale et climatique, villégiature estivale et hivernale fréquentée,

    groupe ses maisons au débouché des gorges du Mondony, dans la vallée du Tech,

    où prospère une végétation méditerranéenne.

     

     

    Image du Blog letempsdescopains.centerblog.net


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique